Trente ans de réclusion pour la mère et le beau-père de Typhaine

« Ce que j’ai fait est impardonnable, c’est pourquoi je ne demande pas pardon aux familles. Typhaine ne méritait pas ça », murmure Anne-Sophie Faucheur, 26 ans, vacillante dans le box des accusés juste avant la délibération des jurés délibérer. La sentence tombe à 18 h 30: trente ans de réclusion criminelle pour meurtre, à force de [...]